7 erreurs à ne pas commettre en E-commerce

African American Hands Shopping In Online Ecommerce Store

Le web occupe de plus en plus de place dans notre quotidien. Un très grand nombre de sites marchands ont vu le jour ces dernières années, et la courbe ne fera sans doute que monter en raison des restrictions liées à la crise sanitaire du Covid-19, qui a motivé les marques et les commerçants à s’appuyer, plus que jamais, sur les canaux digitaux pour commercialiser leurs produits.


Par: Afla marketing | le: 03-08-2020

En effet, les boutiques en ligne commencent, petit à petit, à prendre le dessus et à éclipser les magasins physiques. D’ailleurs, plusieurs boutiques existent uniquement sur le web sans être présentes physiquement.

Cependant, l’expérience d’achat sur Internet n’est pas semblable à celle du monde physique. En e-commerce, chaque détail a son importance et peut faire gagner ou perdre des clients.

Par conséquent, il faut accorder une attention très particulière à sa boutique en ligne et soigner aussi bien le contenu que le contenant, afin d’offrir aux visiteurs la meilleure expérience possible.

Cet article s’adresse principalement aux entrepreneurs et aux marques qui souhaitent se lancer dans le e-commerce ou améliorer leur stratégie de vente en ligne.

Voici 7 erreurs des plus récurrentes sur les sites d’e-commerce, et qu’on retrouve même sur les sites des marques les plus connues :  

1. Ne pas définir votre cible

Avant même de vous lancer dans le commerce en ligne, il est primordial de définir les caractéristiques de votre client idéal. Celui-ci est le point central de votre business.

C’est en définissant votre cible que vous serez en mesure d’adapter vos messages, dépendamment de leur préférence, de leur tranche d’âge et du fait qu’ils soient, ou pas, à l’aise avec le web.

2. Ne pas mettre en avant vos produits

La finalité de votre site e-commerce est de vendre vos produits. Mettez-les donc en avant et assurez-vous que tout (design, visuels, présentation, redirection, bouton…) contribue à présenter votre produit sous son meilleur angle afin de donner envie aux visiteurs de passer à l’étape d’achat.

3. Ne pas apporter de valeur

Pour faire face à la concurrence sur votre marché, il va falloir vous différencier. Cela se traduit par l’apport de valeur pour vos visiteurs, une raison pour vous choisir vous plutôt que vos concurrents.

Cette valeur peut prendre différentes formes :

  • Une politique de prix agressive pour pénétrer le marché;
  • Un service après-vente efficace;
  • Une meilleure qualité

L’objectif est de convaincre les visiteurs de votre site à acheter votre produit pour la valeur qu’il présente.

4. Abuser des animations et des couleurs

Les animations interactives peuvent être très mal lues lors de la navigation depuis un smartphone ou une tablette.

Il est toujours recommandé d’opter pour une interface sobre, facile à lire et ergonomique.

5. Négliger l’expérience utilisateur

L’expérience utilisateur englobe aussi bien l’architecture de l’information que la fluidité de navigation, mais également le ressenti des utilisateurs face aux couleurs ou à l’interface de votre site web et son ergonomie.

Pour vous démarquer de la concurrence et mettre toutes les chances de votre côté, faites vivre aux utilisateurs une véritable expérience en leur proposant un parcours optimal, qui contribuera à les convaincre d’adopter votre produit.

6. Ne pas soigner la phase de vente

Quand on crée un site e-commerce, on dépense généralement beaucoup d’énergie sur la présentation des produits, sur le design et la communication pour faire connaître notre site, ce qui est une excellente chose pour séduire les prospects et les inciter à acheter nos produits.

Une fois cette étape franchie et que le visiteur passe à la phase de validation de panier et au paiement, celui-ci risque d’abandonner s’il est confronté à des difficultés ou à des conditions exagérées (inscription difficile, peu de moyens de paiement proposés, délais de livraison trop long…). Il faut donc accorder une importance cruciale et bien soigner l’étape de vente en offrant un parcours fluide et une sécurité de paiement exemplaire.

7. Négliger le référencement de votre boutique en ligne

Un référencement réussi signifie que votre site apparaîtra dans les huit premiers résultats sur les moteurs de recherche.

Le rapport digital 2020 émis par Hootsuite et We Are Social dévoile que 75% des internautes ne vont pas au-delà de la première page dans les résultats, si vous n’êtes pas bien référencé, vous risquez de disparaître petit à petit peu importe l’ingéniosité de votre offre.

En outre, le flux de visites sur un site depuis le moteur de recherche Google peut
atteindre les 80 %, ce qui représente d’importantes opportunités pour réaliser des ventes.

Pour être bien classé par le géant américain, il ne faut par conséquent pas négliger les conditions de référencement imposées par Google : contenu, mots clé, accès depuis un smartphone, une tablette….

AllEscortAllEscort